Voyages

Souvenirs, souvenirs…

Bonjour tout le monde ! Comment allez-vous aujourd’hui ? Hm, en ce mercredi, je vous propose un petit « retour en arrière ». Je reviens aujourd’hui pour vous parler de mes vacances à l’île Maurice ! Pourquoi « souvenirs »? Et bien, ces vacances datent de décembre 2017 ! Vous allez me dire que ça ne remonte pas tellement mais quand vous aimez voyager et découvrir des paysages le temps passe tellement vite aha ! J’y suis allée donc du 21 décembre 2017 au 2 janvier 2018. C’était une première pour moi sur l’île soeur (les réunionnais l’appelle l’île soeur car l’île de la Réunion et l’île Maurice sont très proches géographiquement :-)).

L’île Maurice est située dans l’Ouest de l’océan Indien, au cœur de l’archipel des Mascareignes, entre La Réunion à l’ouest, et l’île Rodrigues à l’est. La capitale de l’île Maurice est Port-Louis, située dans l’ouest de l’île. La principale langue maternelle parlée à Maurice est le créole mauricien mais par convention c’est l’anglais qui est la langue officielle ! On y parle quand même français dans certaines régions. La devise utilisée est la roupie mauricienne !

J’ai séjourné principalement dans le nord de l’île, à Pereybere pour être exacte et mes déplacements se faisaient en bus ou en voiture avec un guide (les coordonnées de mon guide seront après les photos pour ceux que ça intéresse :-)). 

Passage au dessus de l’île en arrivant.

→ Le 22 décembre : Visite du Cap Malheureux.

L’église du Cap Malheureux, dans le nord de l’île.

 

Femme de pêcheur écaillant le poisson fraichement pêché.

 

Petite plage à Cap Malheureux.

 

Grand baie.

 

Plage de Pereybere.

 

→ Le 23 décembre : Journée à Port-Louis, la capitale.

Dessin au henné au marché de Port-Louis.

 

→ Le 24 décembre : Petit road trip avec mon guide. Au programme : visite de l’usine à thé, dégustation du thé, visite d’un temple et de la terre des sept couleurs.

Dégustation du thé fabriqué à l’île Maurice.

 

Visite d’un temple.

 

La terre des 7 couleurs, Chamarel.

→ Le 25 décembre :

Visite du centre commercial « La croisette » à Grand baie.

 

→ Le 26 décembre : Ce jour là, il pleuvait comme pas possible donc je n’ai pas pu visiter le zoo comme il le fallait, mais je pense qu’avec du beau temps la visite en vaut la peine. L’entrée est d’une vingtaine d’euros (800 roupies mauricienne).

Zoo Casela.

 

→ Le 27 et le 28 décembre : je suis restée aux alentours, pas de visite particulière :-).

→ Le 29 décembre, visite à l’île aux cerfs ! Un IN-CON-TOUR-NABLE si vous allez à l’île Maurice ! Il faut se rendre à Trou d’eau douce pour ensuite prendre le bateau rapide pour s’y rendre. Au programme : visite d’une petite cascade en bateau rapide, déjeuner sur l’îlot Mangénie avec une démonstration de danse : le séga ! Puis retour l’après-midi à Trou d’eau douce, tout ça avec mon guide.

Grillade de poissons.

 

Grillade de poulets.

 

Salade, riz et poulet.

 

Poissons grillés.

 

En dessert : bananes flambées et oranges.

 

→ Le 30 décembre : Réveil très tôt (4h30) pour se rendre à l’autre bout de l’île pour aller nager avec les dauphins ! Puis déjeuner sur l’île aux bénitiers, toujours avec mon guide.

Lever du soleil à la Gaulette.

 

→ Le 31 décembre : Visite du jardin des pamplemousses et le soir projection de feux d’artifice à Grand baie !

Nénuphars géants.

 

Spécialité mauricienne : les mines frits ; composées de nouilles, légumes et viande.

 

5..4..3..2..1.. Bonne année 2018 !

 

→ Le 1er janvier 2018 : Visite du marché couvert de grand baie.

→ Le 2 janvier : retour à la maison.

× INFOS PRATIQUES ×

Pour y aller (depuis l’île de la Réunion) : Mon billet m’a couté 278€ aller-retour. A savoir que le billet d’avion Réunion/Maurice est le plus cher du monde au niveau rapport distance/prix… Sachant qu’il n’y a que 35minutes de vol entre les deux îles.

Combien de temps ? : Donc du 21 décembre au 2 janvier comme je vous ai dit plus haut ^^ soit 1 semaine et demi. C’est bien pour visiter mais comme tous les endroits du monde, il faut y rester plus longtemps si on veut découvrir les moindres recoins !

Pendant quelle période ? : Pour nous dans l’océan indien, c’était l’été ! C’est la saison la plus propice pour s’y rendre même si le billet d’avion est plus cher qu’en hiver.

Dormir à l’île Maurice : Il y a plusieurs possibilités qui s’offrent à vous ; des hôtels 5 étoiles à des auberges de jeunesses, il y en a pour tous les goûts (et tous les budgets ^^).

Pour ma part, mon logement était situé à 5min à pieds de la plage et d’un arrêt de bus et 10min à pieds d’un petit supermarché ! > Villa Valari : Beach Lane, Morcellement Gexim,Pereybere, Grand Baie, Île Maurice.

La page Facebook et le site internet de la personne qui m’a fait visité Maurice dans « presque » (faute de temps aha) tous les recoins : Hans Namah. C’est une personne bienveillante et passionnée de son île qui parle différente langue et qui vous fera découvrir son île autant qu’il le pourra et tout cela dans la bonne humeur !

L’île Maurice est à voir au moins une fois dans sa vie ! Alors, vous partez quand :-)?

Suivez moi sur les réseaux :

A bientôt, xoxo

36 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!