Voyages

Venise : aventure et adresses en passant par le Grand Canal.

Hello tout le monde ! Comment allez-vous ? 🙂

Les vacances sont terminées, oui :-(, mais pourquoi pas faire un petit retour en arrière ? Aujourd’hui je vais vous parler (ou plutôt vous montrer les photos que j’ai pu faire) des 4 petits jours où j’étais à Venise, en Italie. Ces 4 petits jours étaient compris dans les 3 semaines où je me suis rendue en Métropole durant les vacances de juillet-août. J’ai décidé de sortir de ma zone de confort et de visiter un pays qui, évidemment, ne parle pas ma langue, héhé. Challenge accepted. 🙂

Venise est une ville portuaire située au nord-est de l’Italie. Elle se compose de 118 petites îles toutes reliées par des ponts et des canaux. Elle est reconnue pour son architecture et son patrimoine culturel. On ne se déplace qu’en bateau et à pieds à Venise, pas de voitures, ni de moto ! (je vous ferai un article sur « comment se déplacer à Venise » bientôt). Si vous parlez un minimum anglais, vous pouvez vous en sortir, mieux encore si vous avez des connaissances en italien évidemment. (C’est rare, mais certains italiens parlent également français). En Italie, au restaurant, les couverts sont payants (ils varient entre 2€ et 3€50 par personne), cette somme s’ajoutera donc à votre repas au moment de la note.

→ Jeudi 2 août 2018, le périple commence !

Arrivée à Venise, la météo n’était pas vraiment clémente, orages et nuages gris étaient au rendez-vous. Je n’ai pas eu de bagage à récupérer puisque j’ai voyagé qu’avec un voyage en cabine. Mon hôtel se trouvait à Giudecca (une île parmi les autres à Venise), il fallait donc que je demande ma route au personnel de l’aéroport. Mon trajet de l’aéroport à mon hôtel était composé d’un bus et d’un bateau bus. Le bus est utilisable jusqu’à la place principale de Venise, la Piazzale Roma. A partir d’ici, on se déplace en bateau ! C’est le même fonctionnement qu’une gare classique, il suffit juste de regarder votre destination et d’attendre le prochain bateau-bus qui s’y arrête, en prêtant attention au sens de circulation du bateau. Le bateau-bus sera plus ou moins rempli selon l’heure à laquelle vous le prenez. Il faut compter une quinzaine de minutes pour relier Piazzale Roma à Giudecca en bateau-bus.

A peine arrivée à l’hôtel, je dépose mes affaires et je repars de suite à la recherche d’un restaurant pour pouvoir manger. Je profite aussi pour faire quelques photos dans les petites ruelles étroites et sans fin de l’île !

Mon hôtel était assez bien placé car il était à proximité d’une poste, d’une laverie, d’une pharmacie, d’un primeur et de plusieurs bars/restaurants.

Je ne peux pas vous proposer de bons plans ou bonnes adresses pour manger à Giudecca car j’ai été quasiment tout le temps dans le même restaurant et on va dire que son prix est le même que dans les restaurants classiques. J’ai donc mangé dans ce restaurant, le midi et le soir, « Ae Botti pizzeria steak house », qui était divisé en 2 bâtiments, le côté pizzeria steak house pour les grillades, pizza, pâtes et hamburger et un autre côté pour les repas à base de poissons ! Pour ma part, je n’ai testé que le côté pizzeria steak house durant tout mon séjour. Dans ce restaurant, le prix des couverts est fixé à 2,50€ par personne. L’accueil est chaleureux et le repas est très bon.

→ Vendredi 3 août 2018 : nouvelles aventures !

Dès le petit matin, après le petit déjeuner, je décide de partir à l’aventure, de me perdre dans les ruelles de Venise et de ramener de belles photos. Ce jour-là, j’ai fait la visite des îles Burano et Murano. Ces visites peuvent être guidées et sont de 20€ la demi-journée, si vous voulez juste prendre des photos vous pouvez opter pour ce mode de visite, mais si comme moi vous voulez visiter les musées et les ruelles une par une, je vous conseille de prendre le bateau-bus de vous y rendre vous même et de passer le maximum de temps sur les îles. J’ai donc commencé par l’île de Murano, l’île de fabrication de verre.

A votre arrivée sur l’île de Murano, un monsieur vous attend et vous propose de le suivre pour aller voir un artisan travaillant le verre. Pour ma part, j’ai laissé la foule de touristes s’y rendre et j’ai donc visité le musée du verre en attendant, l’entrée n’étant pas excessivement chère (5€ plein tarif, 3€ tarif réduit).

Repas rapide sur l’île de Fondamente Nove.

L’après midi, visite de l’île de Burano, qui est, pour ma part, la plus jolie des deux îles ^^. Burano est une île de pêcheurs avec des maisons hautes en couleurs. Ces maisons étaient justement peintes de différentes couleurs par les femmes de pêcheurs pour que leurs maris puissent retrouver facilement leurs maisons après la pêche. Mais Burano est aussi l’île de prédilection de la fabrication artisanale de la dentelle. J’ai pu visiter le musée de la dentelle pour 5€.

→ Samedi 4 août 2018 : doucement le matin, pas trop vite l’après-midi…

Ce jour-là, pas de prise de tête, je suis allée visiter qu’un seul « monument » : le pont Rialto aka le pont des amoureux.

→ Dimanche 5 août 2018 : dernière journée vénitienne.

Visite de la place Saint-Marc (je ne vous conseille pas d’y aller en été, beaucoup trop de foule), du pont des soupirs (je n’ai pas pu m’y rendre, trop d’attente) et de la librairie sur l’eau.

Test d’un McDonald’s italien situé à Strada Nuova.

Pour cette dernière soirée, il m’était impossible de sortir de Venise sans goûter au fameux « Spritz », une boisson composée d’un mélange d’alcool (à consommer avec modération 😉 ).

→ Lundi 6 août 2018 : Le retour…

× INFOS PRATIQUES ×

Pour y aller : j’ai pris un vol Hop! opéré par AirFrance avec un départ de l’aéroport de Lyon-Saint-Exupéry le jeudi à 8:30 et un retour au même aéroport le lundi à 13:30 pour un total aller/retour de 119€.

Combien de temps ? : j’ai pu visiter quand même pas mal de choses en 4 jours, mais Venise regorge de secret dans ses petites ruelles, une bonne semaine serait pas mal pour bien visiter.

Pendant quelle période ? : Je vous déconseille d’y aller l’été comme j’ai pu le faire, certes le beau temps est présent mais qui dit été dit fortes chaleurs avec la foule de touristes ce n’est pas vraiment pratique et c’est fatiguant ! Il faudrait peut-être s’y rendre entre avril et juin.

Dormir à Venise : Plusieurs possibilités s’offrent à vous et cela dépend bien évidemment de la saison, AirBnB, Hotel, Auberge…

⇒ Pour ma part : Hôtel Giudecca Venezia****, Calle Ferrando, 409, 30133 Venezia, Italia. Cet hôtel se trouve dans les ruelles calmes de Giudecca, à 2 minutes à pieds de l’arrêt du bateau-bus, pour pouvoir rejoindre facilement le centre de Venise.

◊ Les adresses des endroits cités dans cet article :

  • Restaurant « Ae Botti pizzeria steak house » : Sant’Eufemia Italy, Fondamenta Sant’Eufemia, 609, 30133 Venezia VE, Italie.
  • Le musée du verre, Murano : Fondamenta Marco Giustinian, 8, 30141 Venezia VE, Italie.
  • Restaurant « Ristorante Pizzeria Da Alvise » : Fondamente Nove, 5045/a, 30121 Venezia VE, Italie.
  • Librairie sur l’eau « Libreria Acqua Alta » : Calle Longa S. Maria Formosa, 5176/b, 30122 Castello, Venezia VE, Italie. 
  • McDonald’s : Strada Nova, 3922, 30121 Venezia VE, Italie.

Alors ? Vous partez quand ?

Suivez moi sur les réseaux :

A bientôt xoxo.

14 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!